Comment se fait un code barre ?

Le code barre est le symbole constitué de barres verticales, d’espace et de données inscrites sur un article. Vous le retrouverez sur les produits alimentaires, sur les médicaments, les colis, les livres, etc.

Ce code unique qui cache des informations sur le produit permet d’identifier chaque produit même s’ils sont pareils. Fabricant de produits, gestionnaire de magasin ou caissier, voici les étapes à suivre pour créer un code barre.

Enregistrement de votre entreprise auprès de l’organisme GS1

Pour savoir comment générer un code barre, vous devez suivre les différentes étapes décrites ci-après.

La première étape consiste à faire enregistrer votre entreprise auprès de GS1 France. Il s’agit de l’organisme mondial de référence pour la création des codes barre de tout type.

Pour adhérer à cet organisme, il vous suffit de vous rendre sur le site de ce dernier. Une fois que vous y êtes, renseignez les informations qui vous seront demandées sur votre entreprise et sur votre activité professionnelle.

Par ailleurs, il y a un montant variant d’une entreprise à une autre à payer pour la validation de votre inscription. Il s’agit du droit d’adhésion. Par la suite, vous aurez à payer une cotisation annuelle. Ces sommes à payer dépendent du chiffre d’affaires de chaque entreprise.

Une fois ces formalités remplies, l’organisme GS1 va vous délivrer un code de type préfixe pour l’identification de votre entreprise.

Choisir votre type de code barre

Votre choix du type de code barre se fera en fonction de vos besoins. Néanmoins, vous devez savoir que le type de code barre dépend aussi de l’adresse de votre entreprise.

En effet, le code barre utilisé en Amérique du Nord, au Royaume-Uni, en Nouvelle-Zélande et en Australie est UPC. Le code barre EAN est le type le plus courant que vous allez rencontrer et qui est surtout employé dans les continents suivants :

  • Europe ;
  • Asie ;
  • Afrique ;
  • Amérique latine.

Outre ces deux types de code barre, il en existe bien évidemment d’autres à savoir le code 129 et le code 128.

Quant au code barre EAN, le plus couramment utilisé, il est symbolisé par des lignes verticales avec exactement 13 chiffres inscrits en dessous. Par ailleurs, vous pouvez avoir aussi un code barre EAN à 8 chiffres par exemple. Comme il a été dit, c’est en fonction des besoins de chaque entreprise.

Utiliser un générateur de code barre

Vous avez obtenu votre préfixe d’entreprise. Vous avez fait votre choix de type de code barre en fonction du lieu d’implantation de votre entreprise et de vos besoins. L’étape suivante est la création de vos codes barre proprement dite.

Pour cela, vous aurez besoin d’un générateur de code barre. Il s’agit en effet de logiciels ou de programmes en ligne. Certains sont payants et d’autres sont gratuits.

À cette étape, c’est votre programme de générateur qui se chargera d’assembler le bon ordre des chiffres pour vous en faire votre code barre. Mais ce sera à vous d’inscrire par la suite et manuellement les informations sur vos produits. L’ordre du code barre EAN à 13 chiffres se présente comme suit :

  • le préfixe du pays de provenance du produit ;
  • le préfixe de l’entreprise octroyé par GS1 ;
  • le numéro du produit ;
  • et la clé, représentée par le dernier chiffre.

Quant à la clé, elle permet de vérifier la validité de votre code barre. Après la création de vos codes barre, vous allez maintenant choisir le format dans lequel vous les voulez. Le format le plus recommandé est le format PNG. En effet, ce format vous permet de maintenir la qualité de leur image.